Lettre de motivation

Décrocher un entretien

La lettre de motivation n’a pas pour objectif direct de décrocher le stage ou l’emploi mais celui de décrocher un entretien. Il ne s’agit pas de tout dire au recruteur sinon de lui donner envie de vous rencontrer.

Dans lettre de motivation, il y a motivation !

La plus grande erreur commise est de s’appesantir sur soi alors qu’on devrait parler de l’autre. Comme son nom explicite l’indique, il s’agit de mettre en avant les motifs qui nous poussent à candidater pour ce métier et/ou pour cette entreprise et/ou pour ce secteur d’activité et/ou pour d’autres raisons!

La lettre de motivation doit être personnelle.

A l’inverse du CV très normé, la lettre doit être personnalisée et surtout personnelle. Les tournures de phrases, vues et revues dénotent un manque de préparation et un manque de motivation.

Selon les recruteurs, les principales qualités d’une excellente lettre sont :

1/ La lettre de motivation doit être courte (3/4 page maximum) et cohérente avec un langage clair et précis.
2/ La règle de trois : la lettre de motivation usuellement attendue se construit en 3 parties

  • Pourquoi vous m’intéressez ?
  • Ce que je peux vous apportez
  • Ce que nous pouvons faire ensemble

Tout est dans l’accroche

Si le recruteur lit votre lettre, c’est que votre CV a retenu son attention. L’enjeu n’est donc pas de redire ce que vous avez fait sinon d’appuyer sur les raisons de votre candidature.

Le choix des temps

Éviter le conditionnel, considéré par les recruteurs comme un manque d’assurance et miser sur le présent, voire futur, qui vous projette davantage dans l’entreprise.

Le courriel d’accompagnement de votre candidature

Il ne doit pas être négligé. « Vous trouverez mon CV et ma Lettre motivation en pièces jointes » n’est pas suffisant. Il s’agit de faire une synthèse de votre lettre de motivation en 5 lignes.

La lettre de motivation doit répondre à 3 questions.

1)  Pourquoi vous (l’entreprise)? (5-10 lignes maximum)

Cette question est souvent bâclée alors qu’elle est essentielle et témoigne de la réelle motivation que vous portez à ce poste. Les raisons qui incitent à postuler peuvent être liées au métier, à l’entreprise ou au secteur d’activité. Prenez le temps de vous questionner sur ces raisons profondes :

Métier : est-ce la double compétence requise et que vous avez acquise par votre formation qui vous incite à postuler ? Est-ce la polyvalence ? Le fait de travailler en équipe ou au contraire seul ? Est-ce la maitrise de tel ou tel logiciel informatique ?

Entreprise : est-ce la renommée de l’entreprise ? Ses produits ? Son avantage concurrentiel indéniable au niveau technologique ? Son développement au Moyen-Orient par exemple ? Ou encore son fort potentiel de développement ?

Secteur d’activité : est-ce son domaine d’activité qui vous a interpellé ?

Pour bâtir cette section, la lecture de l’offre d’emploi  est capitale. En captant, les 2, 3 éléments essentiels recherchés chez le candidat, vous prouvez au recruteur que vous avez pris le temps de le lire et de comprendre ses attentes. Il est courant que l’entreprise se présente en quelques lignes en mettant en avant ses avantages concurrentiels. N’hésitez pas à rebondir et capitaliser sur ces éléments!

Vous pouvez vous renseigner également sur l’entreprise à ces différents niveaux : activité, taille, localisation, position sur le marché, culture d’entreprise, valeurs, image, actualité, etc..

Oubliez les formulations « C’est avec grand intérêt que j’ai pris connaissance de votre offre d’emploi », cela exaspère généralement les recruteurs qui disent avec ironie « heureusement, que ce n’est pas par désintérêt ».

Cette 1ère partie peut éventuellement commencer par « Votre offre de stage/ d’emploi a attiré toute mon attention parce que… » et l’essentiel viendra après, dans ce que vous avez à leur dire de précis, concret et personnel.

2)  Pourquoi moi ? (5-10 lignes maximum)

Cette partie ne doit pas être une redite de votre CV sinon mettre en avant les 3 compétences importantes que vous avez décryptées dans l’offre de stage/ d’emploi et que vous avez-vous-mêmes développées.

Vous pouvez illustrer brièvement vos savoir-faire avec des faits et des résultats obtenus.

Les compétences techniques (savoir faire) sont probablement visibles sur votre CV. C’est dans la lettre de motivation que nous pouvons nous attarder sur les traits de personnalité et soft skills.

La réussite de cette partie repose sur le fait d’être impactant en un minimum de mots.

3)  Pourquoi nous ? (5 lignes maximum)

Le dernier paragraphe récapitule ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et ce que l’entreprise peut vous apporter.

En conclusion, n’oubliez pas la dernière formulation de rencontre telle que « Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire » et la formule de politesse : « Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie d’agréer Monsieur, Madame, l’expression de mes sentiments distingués ».

A nous de nous plier à l’exercice de  de la lettre de motivation. Pour cela, nous avons pris une offre de poste : sans offre, impossible de rédiger une lettre 🙂 . Nous vous proposons la grille de lecture de l’offre en identifiant 4 champs :

  1. Présentation & avantage de l’entreprise
  2. Savoir (formation, compétences informatiques & linguistiques attendus du candidat)
  3. Savoir-faire (référence aux expériences pro ou autres)
  4. Savoir-être (liés à la personnalité du candidat).

Pour la découvrir, voici un Exemple de lettre de motivation.